«Désert indigo» lauréat du prix Victor Segalen 2019 du récit de voyage

sert indigo, écrit à quatre mains par Annie Rolland et Mahdi Boughrari, est le livre lauréat 2019 du prix Victor Segalen.

Ce prix littéraire (du nom du grand écrivain voyageur breton dont on a commémoré en 2019 le centenaire de la disparition) est décerné par l’Association des écrivains bretons. Il récompense un récit de voyage publié au cours des deux années écoulées.

Désert indigo est un récit de voyage, certes, mais un récit transversal, qui ne cherche pas à retranscrire une expérience unique et personnelle. C’est un livre multiple, riche, foisonnant d’images et de sensations, qui décrit, fait ressentir, transmet, raconte, enseigne, fait rêver…

Traversé par la poésie et l’imaginaire touaregs, nourri des mots d’autres voyageurs éblouis par le désert, Désert indigo questionne, comme le dit Isabelle Guilloteau dans la revue Dissonances, «notre rapport au temps et à l’espace, notre place sur la planète. Ainsi, à travers l’observation des corps dans ce mouvement intrinsèque au désert, la caravane des nomades devient la métaphore de tous les peuples qui aspirent à vivre.»