C’est pas mon genre

Sophie Blitman Myriam Chenard Bruno Cornières Annie Rolland Adeline Roussel Sylvie Sarzaud

Nouvelles de Christian Bergzoll, Sophie Blitman, Geneviève Buono, Myriam Chenard, Bruno Cornières, Alain Daval, Lucie Ducos, Nathalie Durand, Marine Guillotte-Raoult, Bernard Jacquot, Nicole Pouliquen, Adèle Risacher, Annie Rolland, Adeline Roussel, Sylvie Sarzaud, Joseph Verger.

Un autostoppeur qui change de sexe pendant le trajet. Une lapine qui refuse obstinément de faire des bébés. Un entretien d’embauche qui dérape curieusement. Un voyage dans le temps et dans les genres qui brouille tous nos repères. Un vendeur à domicile prêt à tout pour placer ses produits. Un rendez-vous arrangé qui tourne dans un sens totalement inattendu. Une promesse qu’on tient bien longtemps après l’avoir faite.

Ces seize nouvelles surprenantes, parfois dérangeantes, interprètent, chacune à sa façon, le thème de la quatrième édition du Concours de la nouvelle de Malestroit : « C’est pas mon genre ».

Elles illustrent les questions, les tensions, les interrogations ou les confusions qui peuvent naître lorsqu’on essaie de se positionner par rapport à une norme, à une identité.

Tout en faisant un clin d’œil, plus ou moins prononcé, à Malestroit…

Parution : 25 mai 2019

Commander par Paypal

Commander par chèque

Télécharger le bon de commande
  • Stéphane Batigne éditeur, 2019
  • 142 pages
  • 14,8 x 21 cm
  • ISBN : 979-10-90887-68-8
  • 13,50 €

Extrait

L’homme qui lui ouvre la porte a un léger mouvement de recul en l’apercevant : de la surprise évidemment, mais probablement aussi du soupçon. Il a une cinquantaine d’années, et la bedaine un peu trop replète pour ne pas déborder du pantalon. Claude entre, défait son manteau et s’assoit poliment sur la chaise que lui indique le corpulent M. Lesage. Celui-ci fait tranquillement le tour de la pièce pour regagner son bureau. On dirait qu’il cherche à gagner du temps, comme s’il était gêné et ne savait pas par où commencer. Un comportement étrange, surtout pour quelqu’un de direct comme Claude.
— Donc, vous avez 35 ans…
— 36, corrige Claude.
— 36 ans oui, répète le responsable administratif en jetant un œil au CV posé sur son bureau. Et vous débutez dans le métier.

(«Une candidature d'un genre particulier», de Sophie Blitman)