Le chien de Perros

Anthony Ryo

Quand et comment s’impose la certitude que le monde réel ne suffit pas à vivre ? Par quels ressorts, quels déclencheurs – rencontres, expériences, lectures, voyages – la poésie se révèle-t-elle ? C’est à ces questions, essentielles pour un poète, qu’Anthony Ryo (auteur de La vie dans les failles, 2019) tente de répondre avec cet essai autobiographique inspiré.

« Car cette vie menée par tous et qu’il fallait bien mener, cette vie normale à laquelle on était condamné, elle n’était pas suffisante, elle n’était réelle que d’un seul côté. Contre moi battait le pouls d’une autre réalité, étrange et ancienne, et sans doute oubliée, qui se manifestait déjà sous la forme de rêves et d’une certaine mélancolie, mais aussi d’une joie secrète dont la promesse, les soirs de fin d’été, comme une légère brise viendrait me caresser. »

Parution: 16 mars 2021

  • Stéphane Batigne éditeur, 2021
  • 92 p.
  • 12 x 18 cm
  • ISBN : 979-1090887-88-6

Extrait

Car cette vie menée par tous et qu’il fallait bien mener, cette vie normale à laquelle on était condamné, elle n’était pas suffisante, elle n’était réelle que d’un seul côté. Contre moi battait le pouls d’une autre réalité, étrange et ancienne, et sans doute oubliée, qui se manifestait déjà sous la forme de rêves et d’une certaine mélancolie, mais aussi d’une joie secrète dont la promesse, les soirs de fin d’été, comme une légère brise viendrait me caresser.