«Hervé Dréan puise son inspiration auprès des personnes âgées», Ouest-France

Enseignant, archiviste, musicien, historien, Hervé Dréan est aussi collecteur de mémoire. Il vient de sortir Êtres fantastiques autour de La Roche-Bernard, un livre sur ce qui fait l’âme et l’imaginaire de sa région.

© Ouest France

Né en 1959 à La Roche-Bernard (Morbihan), Hervé Dréan reste très attaché à la région qui l’a vu naître, grandir, travailler et qui, aujourd’hui encore, l’accueille pour sa retraite. Ce féru d’histoire et passeur de mémoire est resté fidèle au secteur puisqu’il a résidé successivement à La Roche-Bernard, Férel, Saint-Dolay, un bref retour La Roche-Bernard avant de retourner définitivement à Saint-Dolay.

C’est tout jeune qu’il parcourt la campagne, allant de Pénestin à Saint-Dolay, en passant par Arzal, Péaule, Herbignac, Saint-Cry et Férel, à la recherche d’authenticité et de relations vraies auprès de personnes souvent âgées.

L’importance de la tradition orale

Il se remémore ces années autour de 1975 : « J’avais 15-16 ans et j’allais de bourg en village à cyclomoteur, bien souvent auprès de personnes âgées, m’enquérir de ce qu’elles avaient vécu, entendu, et ce qui les avait marquées, surtout dans leur prime jeunesse. Au départ, il fallait parler de choses et d’autres, de la pluie et du beau temps, et, petit à petit, j’entrais dans leur intimité. C’est là qu’elles se confiaient. Le but que je recherchais, c’était d’approfondir les us et coutumes colportés depuis des siècles par la transmission orale. Ainsi, grâce à mon magnétophone, j’ai enregistré beaucoup de chansons, mais aussi des histoires, contes et autres récits fantastiques. »

Richesse culturelle à la campagne

Hervé Dréan est un auteur prolixe : c’est le 9e livre qu’il publie, son premier ouvrage, Vie et traditions paysannes autour de La Roche-Bernard, étant sorti en 1985. À travers cette nouvelle publication, Êtres fantastiques autour de La Roche-Bernard, l’auteur a voulu mettre en avant une sorte de richesse culturelle au sein de la campagne profonde.

Ainsi, Hervé Dréan s’est attardé notamment sur cet ensemble de « récits de croyances » qui se perpétue génération après génération. Ni vraiment contes ou légendes, ces courtes histoires bien connues de la population, mettant en scène des « êtres fantastiques », étaient racontées et transmises en toutes circonstances, jusqu’à une époque encore très récente.

L’ouvrage vient de sortir via son éditeur, Stéphane Batigne, de Questembert (www.stephanebatigne.com). Hervé Dréan sera présent au musée de la Vilaine maritime, vendredi 31 octobre, à 18 h, pour une conférence et signature de son livre (15 €). Dans le cadre du nombre de places limité, réservation obligatoire à l’office de tourisme (tél. 02 99 90 67 98).