Les rues de Guérande, leur nom, leur histoire

Loïc Sellin

Cité millénaire située entre l’estuaire de la Loire, le marais de Brière et l’océan, Guérande doit une grande part de sa prospérité à ses marais salants, exploités depuis l’Antiquité.

À l’intérieur des remparts, les rues étroites de l’intra-­muros se serrent autour de la collégiale Saint-Aubin, qui dresse sa flèche au-dessus des toits d’ardoise. Place du Pilori ou du Vieux Marché, rue de la Psalette ou de la Juiverie, les vieilles pierres de la ville résonnent encore d’une vibrante animation.

Hors des fortifications, au-delà des quatre portes qui les percent, les faubourgs conservent des traces d’un habitat ancien, semi-rural, mais aussi de bâtiments témoignant de l’essor économique de la fin du XIXe siècle.

Le journaliste Loïc Sellin est déjà l’auteur des Rues du Pouliguen, paru en 2020. Avec Les rues de Guérande, il nous entraîne dans une balade érudite et passionnante à la découverte des secrets de Guérande.

Préface de Josick Lancien, président des Amis de Guérande.

  • Stéphane Batigne éditeur, 2022
  • 240 p.
  • 12 x 18 cm
  • ISBN : 9791090887978